pachama

———————————————————

Sobriété énergétique
et Permaculture humaine

——————————v—————————








Consultation "Sobriété" à domicile :

économies

Vous cherchez des réponses à vos questions sur les économies d'énergie ou sur les installations d'énergies renouvelables, une évaluation de coûts de projets, une priorisation de travaux... Nous pouvons vous guider vers les solutions. On privilégie une approche globale, en essayant au maximum de rechercher le côté cyclique et gratuit de votre lieu de vie (les déchets sont parfois des ressources, les problèmes peuvent aussi être des solutions). La permaculture humaine est une source d'inspiration idéale pour bien s'orienter face à tous nos questionnements.
La consultation peut permettre de faire le point sur les solutions les plus efficaces pour atteindre le meilleur confort en visant simplicité et sobriété. Elle peut aussi permettre la mise à jour ou le déblocage d'un projet lié à un audit énergétique ancien et suite à la mise en oeuvre de certaines solutions. Nous pouvons également vous aider à trier les projets accessibles à l'auto-rénovation de ceux nécessitant l'intervention d'un artisan. Tous les liens et toutes les documentations utiles sont envoyées par mail au bénéficiaire suite à la séance.
Les conseils donnés sont INDEPENDANTS de tout fournisseur.

Tarif dans un rayon de 10km: 50€
Tarif dans un rayon de 30km: 70€
(au delà, nous consulter)


Exemples de conseils fournis aux particuliers:

Téléchargement libre:
Fiche conseil pour la sobriété énergétique dans un logement
sobriete

Conseil pour le remplacement d'un chauffe-eau.
Mme X possède une maison dans laquelle le chauffe-eau électrique (cumulus) est ancien mais fonctionne correctement. Elle reçoit la visite d'un représentant de commerce qui lui propose un chauffe-eau thermodynamique. Ce vendeur lui établit un devis de 3000€ environ pour le remplacement de son ancien chauffe-eau, en lui assurant que les économies d'énergie réalisées seront importantes. Elle est a priori séduite mais elle nous demande un conseil indépendant avant de signer la commande.
Après étude rapide du dossier, on voit très rapidement que les économies promises sont inaccessibles: le chauffe-eau thermodynamique sera positionné dans une pièce chauffée, en lieu et place de l'ancien cumulus, et la maison ne dispose pas de cave ou de garage pouvant accueillir l'appareil. La pompe à chaleur de l'appareil proposé puise dans l'air de la pièce les calories nécessaires au chauffage de l'eau. L'énergie économisée par le chauffe-eau devra donc être fournie par le chauffage central.
De plus, la maison est habitée par deux retraités qui ne consomment pas beaucoup d'eau chaude (douches tous les deux jours par exemple), et l'estimation de la consommation actuelle est un forfait choisi par le vendeur, qui semble exagéré par rapport au profil des habitants.
Conseil final: décliner l'offre, et attendre le remplacement de la chaudière gaz (assez ancienne) pour envisager un nouveau système d'ECS plus performant et moins onéreux à l'achat.

Evaluation d'une offre de mise en place de panneaux solaires mixtes (photovoltaïques + aérothermiques).
M. X aimerait investir dans les énergies renouvelables. Il possède une maison qui n'est pas idéale thermiquement: l'isolation est moyenne, et le système de chauffage au gaz n'est pas très efficace (chaudière ancienne). Il demande un devis pour l'installation de panneaux solaires qui combinent production d'électricité et chauffage par air pulsé. Le devis de l'installateur du système est de 21000€, pour une production d'électricité annuelle estimée à 4600kWh et une économie sur le chauffage de la maison de 550€ par an.
M. X nous sollicite pour un avis indépendant avant de se décider. Après lecture de l'étude/devis, on voit aisément que l'estimation de la production d'électricité a été correctement creusée. Le chiffre final de 4600kWh est tout à fait plausible par rapport à la puissance installée (4000Wc) et à la situation du toit. La partie "chauffage de la maison" est cependant peu expliquée, l'économie sur la consommation de gaz n'est pas explicitée dans l'étude. On alerte M. X sur le fait que l'air pulsé n'est pas forcément un mode de chauffage très confortable, et que des économies de chauffage de cet ordre de grandeur pourraient être faites à moindre coût via la reprise de l'isolation de la maison.
Conseil final: pour estimer le temps de retour sur investissement de l'installation, diviser par deux l'économie de chauffage attendue, et conserver l'estimation de la production d'électricité telle quelle. Par la suite le client a décliné l'offre qui était manifestement exagérée.

Audit de consommation d'électricité d'une maison
Mme X estime que sa facture d'électricité est elevée, alors qu'elle se chauffe au bois, et qu'elle fait attention à économiser l'énergie (ampoules basse consommation, appareils éteints si inutilisés...). Elle nous sollicite pour auditer sa consommation et pour identifier les économies possibles.
Nous proposons d'abord de réaliser un ensemble de mesures simples sur l'installation: on dispose un wattmètre (petit compteur électrique) sur chaque appareil pendant quelques jours, et on relève la consommation. On le fait pour les appareils a priori les plus énergivores : chauffe-eau, réfrigérateur, congélateur, four, télévision... On estime à partir de ces mesures des consommations annuelles par appareil.
L'appareil dont la consommation est la plus importante est le chauffe-eau, et il semble être plus énergivore qu'attendu (d'après la composition familiale, et sachant qu'il ne chauffe qu'en heures creuses). Après discussion, il apparaît que les habitants de la maison prennent des douches prolongées, au nombre de quatre par jour. Ceci pourrait expliquer cette importante consommation.
Conseil final: la douche étant équipée d'une pomme classique, nous proposons aux habitants de la maison une pomme de douche à économie d'eau, qui divise le débit d'eau par deux, tout en gardant un bon confort d'utilisation. Cette pomme permet permet d'économiser à la fois de l'électricité et de l'eau: l'effet se répercutera sur les deux factures (eau et électricité).